Skip main navigation
fermer
Sauter le menu général

Révélations

dans leur contexte

« Édifie mon Église »

D&A 18, 20, 21, 22

Jeffrey G. Cannon

Site de la ferme de Peter Whitmer, Fayette (New York).

Debout sur le rivage, Joseph Smith se baissa pour saisir la main de son père alors qu’Oliver Cowdery sortait frère Smith de l’eau. « Oh ! Mon Dieu, j’ai vécu pour voir mon père baptisé dans la véritable Église de Jésus-Christ », s’exclama-t-il. Il ne pouvait contenir sa joie. Il chercha un endroit à l’écart. Ses amis, Oliver Cowdery et Joseph Knight, le suivirent. Frère Knight décrivit plus tard Joseph comme étant l’homme le plus sensible qu’il lui ait été donné de connaître1.

Pendant des années, Joseph Smith, père, avait rejeté les affirmations des hommes d’église contemporains, mais maintenant il avait trouvé dans les visions et les révélations de son fils, Joseph la vérité qu’il cherchait. L’Église du Christ fut organisée le 6 avril 1830 et Joseph, père, fut l’un des premiers à se faire baptiser.

Dès l’été 1828, les révélations de Joseph Smith, fils, avaient évoqué l’établissement d’une Église. Après que Martin Harris eut perdu le manuscrit du Livre de Mormon, Joseph dicta une révélation déclarant que le Seigneur « établirai[t] [s]on Église2 » (voir D&A 10:53). Il devenait évident que la mission de Joseph Smith ne finirait pas avec la traduction des plaques. Cependant, même ses associés convaincus, comme Joseph Knight, ignoraient les préparatifs que Joseph et Oliver semblaient garder secrets.

Frère Knight raconta plus tard qu’il n’eut connaissance de l’organisation imminente de l’Église que peu de temps avant qu’elle ne se produise. Il raconta : « Au printemps de 1830, j’emmenai Joseph à Manchester chez son père, avec mon attelage. En chemin, il me dit qu’une Église devait être formée, mais il ne dit pas quand3. »

D&A 18 sur JosephSmithPapers.org
D & A 18 sur JosephSmithPapers.org

Les préparatifs étaient en cours depuis au moins juin 1829. Ce mois-là, Joseph Smith dicta à Oliver Cowdery la révélation qui allait devenir Doctrine et Alliances 18. Elle commandait à Oliver d’édifier « les fondements de [s]on Église, de [s]on Évangile et de [s]on roc ». Pour ce faire, il fut dit à frère Cowdery « d’avoir confiance dans les choses qui sont écrites4 » (voir D&A 18:3-4). La traduction du Livre de Mormon était presque terminée et frère Cowdery utilisa effectivement le manuscrit quand il commença à définir la politique de la nouvelle Église.

Il produisit un document qu’il appela « Articles de l’Église du Christ », en préparation de son organisation. Plus de la moitié de ce document était une citation directe ou une paraphrase très proche du manuscrit du Livre de Mormon. Comme l’Église néphite, cette nouvelle Église aurait des prêtres et des instructeurs. Elle aurait aussi des disciples ou anciens. La révélation de juin 1829 commandait aussi à Oliver Cowdery et à David Whitmer de choisir douze hommes qui allaient servir comme apôtres envoyés pour répandre le message de la nouvelle Église.

Beaucoup de personnes qui acceptèrent ce message attendaient l’organisation d’une Église. Vers cette époque, Joseph Smith annonça une révélation indiquant le jour où l’Église devait être organisée. Ce jour arriva enfin, le 6 avril 1830. Quarante ou cinquante hommes et femmes se rassemblèrent dans la petite maison de Peter Whitmer, père, pour assister à l’événement. Six d’entre eux, Joseph Smith, Oliver Cowdery et quatre autres, agirent comme organisateurs officiels5.

Ils « ouvrirent la réunion, par une prière solennelle ». Joseph et Oliver demandèrent aux quatre autres membres officiels s’ils les acceptaient comme leurs instructeurs spirituels et s’ils devaient procéder à l’organisation de l’Église. Joseph avait vingt-quatre ans, Oliver vingt-trois. Ayant le consentement des croyants assemblés, Joseph ordonna Oliver Cowdery ancien de l’Église et Oliver fit la même chose pour Joseph.

D&A 21 sur JosephSmithPapers.org
D & A 21 sur JosephSmithPapers.org

Des hommes autorisés ayant été appelés, soutenus et ordonnés, il fut possible à l’Église de célébrer le sacrement du repas du Seigneur. « Puis, nous prîmes du pain, nous le bénîmes et le rompîmes avec eux, nous fîmes de même avec le vin, nous le bénîmes et nous le bûmes avec eux. » L’histoire de Joseph Smith relate ce qui se passa après la Sainte-Cène : « Nous posâmes ensuite les mains sur chacun des membres de l’Église présents afin qu’ils reçoivent le don du Saint-Esprit et soient confirmés membres de l’Église du Christ. Le Saint-Esprit se déversa abondamment sur nous. Certains prophétisèrent, tandis que nous louions tous le Seigneur et nous réjouissions extrêmement. »

Ce même jour, « alors que tous étaient encore assemblés » pour la réunion d’organisation, Joseph Smith reçut une autre révélation6. La révélation , qui est aujourd'hui Doctrine et Alliances 21, demandait à l’Église nouvellement formée qu’un registre soit tenu dans lequel Joseph Smith serait connu comme « voyant, traducteur, prophète, apôtre de Jésus-Christ, ancien de l’Église7 » (voir D&A 21:1). Oliver Cowdery, agissant en qualité d’apôtre et d’ancien, devait accomplir l’ordination. Bien qu’Oliver soit qualifié de « deuxième ancien » de l’Église, la révélation du 6 avril le désigna aussi comme « premier prédicateur », office qu’il remplit en prêchant le premier sermon public de l’Église, le 11 avril8.

D&A 20 sur JosephSmithPapers.org
D & A 20 sur JosephSmithPapers.org

Les rôles respectifs de Joseph et d’Oliver étaient clarifiés, mais le rôle que le document des Articles d’Oliver joua dans l’organisation n’est pas clair. Quelques temps après qu’Oliver les eut terminés, Joseph lui dit qu’il y avait autre chose. La révélation de Joseph qui la remplaçait et qui fait maintenant partie de Doctrine et Alliances 20, semble avoir été terminée après la réunion d’organisation, tenue en avril, mais avant la première conférence de l’Église, tenue en juin10. Lors de celle-ci, ce document révélé fut accepté comme déclaration de principes de la nouvelle Église9. Son importance fut soulignée parce que c’était le premier texte de révélation publié dans le journal de l’Église, imprimé en tant que deuxième section de l’édition de 1835 des Doctrine et Alliances, après que la « préface » eut été dictée comme révélation, en 183311.

D&A 22 sur JosephSmithPapers.org
D & A 22 sur JosephSmithPapers.org

Pendant les deux mois entre la réunion de l’organisation et l’acceptation par l’Église des nouveaux Articles en juin, des questions furent posées quant à la nécessité que les croyants se fassent baptiser alors qu’ils l’avaient déjà été dans d’autres Églises. Quelques semaines après la première réunion de l’Église, Joseph Smith reçut une révélation, maintenant Doctrine et Alliances 22, qui mettait l’accent sur l’importance de se faire rebaptiser dans la nouvelle Église12.

La nouvelle Église du Christ était plus que simplement une autre religion chrétienne. Pendant des années, après s’être tenu à distance des Églises qu’il voyait autour de lui, Joseph Smith, père, vit en l’Église nouvellement rétablie quelque chose de différent : un successeur légitime de l’Église apostolique, avec des prophètes, des apôtres, la révélation et l’autorité.

 

Pour en savoir plus sur les sections mentionnées dans cet article, voir le prochain volume, Michael Hubbard MacKay, Gerrit J. Dirkmaat, Grant Underwood, Robert J. Woodford, William G. Hartley, dir. de pub. Documents : juillet 1828-juin 1831. Premier volume de la série de documents de The Joseph Smith Papers, directeurs de publication Dean C. Jessee, Ronald K. Esplin et Richard Lyman Bushman. Salt Lake City : Church Historian’s Press, 2013.

Notes de bas de page

[1] Dean Jessee, « Joseph Knight’s Recollection of Early Mormon History », BYU Studies, 1976, p. 6.

[2] Révélation, printemps 1829, Joseph Smith Papers. La datation de cette révélation reste incertaine. Des arguments convaincants peuvent être avancés en faveur de l’été 1828 ou du printemps 1829.

[3] Dean Jessee, « Joseph Knight’s Recollection of Early Mormon History », BYU Studies, 1976, p. 5.

[4] Révélation, juin 1829-B, JSP.

[5] Des listes différentes des six organisateurs comportent Joseph Smith, fils, Oliver Cowdery, Joseph Smith, père, Hyrum Smith, Samuel Smith, David Whitmer, John Whitmer, Peter Whitmer, père, Peter Whitmer, fils, Christian Whitmer et Orrin Porter Rockwell (Richard Lloyd Anderson, « Who were the six who organized the Church on 6 april 1830 [Qui étaient les six personnes qui organisèrent l’Église le 6 avril 1830] », Ensign, juin 1980, p. 44-45).

[6] Joseph Smith, Histoire, 1838-1856, volume A-1, p. 37, JSP.

[7] Révélation, 6 avril 1830, JSP.

[8] Révélation, 6 avril 1830, JSP.

[9] Procès-verbal, 9 juin 1830, livre 2 du procès-verbal, p. 1JSP.

[10] Basé sur les recherches de Michael Hubbard Mackay et Gerrit Dirkmaat pour le prochain volume, Michael Hubbard MacKay, Gerrit J. Dirkmaat, Grant Underwood, Robert J. Woodford, William G. Hartley, dir. de pub. Documents : juillet 1828-juin 1831, premier volume de la série de documents de The Joseph Smith Papers, directeurs de publication Dean C. Jessee, Ronald K. Esplin et Richard Lyman Bushman. Salt Lake City : Church Historian’s Press, 2013.

[11] Doctrine et Alliances (1835), p. 77-82, JSP.

[12] Révélation, 16 avril 1830, JSP.