Skip main navigation
fermer
Sauter le menu général

Bibliothèque

d’histoire de l’Église

La bénédiction patriarcale

 

Deux nouveaux outils en ligne viennent de sortir afin de faciliter l’envoi, la collecte, la préservation et la transmission des bénédictions patriarcales. Un nouvel outil d’envoi en ligne aide les dirigeants à établir une recommandation pour la réception de la bénédiction patriarcale et à envoyer la bénédiction officielle à l’Église. Un autre outil de demande en ligne permet aux utilisateurs de faire une demande d’exemplaires numériques de bénédictions, puis de les visualiser en ligne. Les deux outils sont accessibles en se connectant à l’aide du compte SDJ sur une nouvelle page d’accueil du site LDS.org.

L’outil d’envoi en ligne est accessible aux dirigeants de la prêtrise et aux patriarches. Les évêques et les présidents de branche envoient les recommandations en ligne afin que le patriarche puisse voir qui a demandé une bénédiction. Après avoir donné la bénédiction, le patriarche envoie le texte de la bénédiction accompagné des renseignements d’en-tête à la bibliothèque d’histoire de l’Église par le biais de l’outil en ligne. Les bénédictions sont conservées dans le système de la bibliothèque en différents formats et lieux, notamment la chambre forte de Granite Mountain. En janvier 2015, l’outil a été lancé dans plus de la moitié des pieux anglais, espagnols et portugais. Au cours des prochains mois, il sera accessible à tous les pieux, dans quatorze langues.

Avec l’outil de demande en ligne, les utilisateurs peuvent demander un exemplaire de leur propre bénédiction patriarcale ou de celle de leurs ancêtres directs décédés. Les bénédictions personnelles et les bénédictions des ancêtres directs décédés seront disponibles par le biais du site LDS.org. En raison du caractère sacré des bénédictions patriarcales, toute demande est étudiée et vérifiée soigneusement par un membre du personnel de la bibliothèque d’histoire de l’Église. Les bénédictions demandées avant 2011 sont déjà disponibles sur LDS.org.

La nouvelle page d’accueil sert de point de départ pour les demandes des membres et les envois par les dirigeants ecclésiastiques, elle fournit également des informations sur l’importance de la bénédiction patriarcale, offre une assistance aux utilisateurs et une foire aux questions. La page d’accueil est disponible en quatorze langues et est conçue pour les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles (iOS et Android).

Foire aux questions sur le thème de la bénédiction patriarcale

Q : Qu’est-ce qu’une bénédiction patriarcale ?

R : « Tout membre de l’Église baptisé et digne peut et doit recevoir une bénédiction patriarcale qui lui donne des directives inspirées du Seigneur » (Manuel 2 : administration de l’Église, 2010, 20.12.1). Elle déclare la lignée d’une personne dans la maison d’Israël et contient des conseils personnels du Seigneur. Si on l’étudie et suit les conseils qu’elle contient, elle sera un guide, une source de consolation et de protection. (Pour plus de renseignements, consulter la page des sujets de l’Évangile.)

 

Q : Comment puis-je obtenir un exemplaire de ma bénédiction patriarcale ?

R : Le Manuel 2 : administration de l’Église déclare : « Un membre qui a reçu sa bénédiction patriarcale doit conserver précieusement l’exemplaire qu’il a reçu. Toutefois, s’il perd cet exemplaire ou que celui-ci est détruit, il peut s’en procurer un autre auprès du patriarche s’il en a encore l’original dans son classeur de bénédictions. Si l’original a été envoyé au siège de l’Église, on peut en demander une copie. » (20.12.3). La bibliothèque d’histoire de l’Église peut fournir un exemplaire de votre bénédiction patriarcale qui a été transmise par votre patriarche.

Pour obtenir un exemplaire d’une bénédiction patriarcale, vous devez avoir :

  • Un compte SDJ
  • Un numéro de certificat de membre (NCM). Si aucun NCM n’est disponible, il faut des documents justifiant votre identité.
  • Le nom actuel du bénéficiaire de la bénédiction.
  • Le nom du bénéficiaire de la bénédiction au moment où il l’a reçue.
  • Le nom des parents du bénéficiaire de la bénédiction, y compris le nom de jeune fille de la mère.
  • La date de naissance du bénéficiaire de la bénédiction.
  • L’année approximative où la bénédiction a été donnée, si vous la connaissez.
  • Le nom du patriarche, si vous le connaissez.
  • Votre lien de parenté avec le bénéficiaire de la bénédiction (pour les demandes faites pour un ancêtre direct décédé).
  • Si aucun NCM n’a été fourni, des documents justifiant votre lien de parenté avec le bénéficiaire de la bénédiction.
  • Votre adresse postale, y compris le numéro d’appartement ou de boîte postale.
  • Votre adresse électronique
  • Votre numéro de téléphone principal.

Vous pouvez faire une demande d’exemplaires de bénédictions patriarcales de plusieurs façons :

  • En ligne : Allez sur LDS.org. Dans l’angle supérieur droit de l’écran, cliquez sur Mon compte et ma paroisse, puis sélectionnez Bénédiction patriarcale. Dans la nouvelle fenêtre, ouvrez une session à l’aide de vos identifiants SDJ, puis cliquez sur Mes bénédictions. Suivez les instructions pour vérifier vos renseignements personnels. Veuillez vous assurer que le champ indiquant le numéro de certificat de membre (NCM) est rempli. Si vous n’avez pas de NCM, il vous sera demandé d’envoyer des justificatifs prouvant votre identité et vos liens de parenté avec les membres décédés de la famille dont vous demandez la bénédiction. Pour demander une bénédiction, cliquez sur l’icône Demande personnelle ou Demande pour un membre de ma famille et remplissez les champs nécessaires. Après vérification faite par le personnel de la bibliothèque, les bénédictions patriarcales sont mises en ligne par le biais de votre compte SDJ. Les navigateurs Internet Explorer et Edge ne sont pas compatibles.
  • Dirigeant ecclésiastique : Si vous n’avez pas accès à un ordinateur ou s’il est impossible de créer un compte SDJ, vous pouvez demander à votre dirigeant ecclésiastique (évêque, président de branche ou de mission) de faire la demande pour vous.
  • Individuellement : Il est possible d’utiliser les ordinateurs de la bibliothèque d’histoire de l’Église aux horaires d’ouverture pour faire une demande d’exemplaires de votre bénédiction patriarcale ou de celle de vos ancêtres directs décédés. Un compte SDJ est nécessaire pour pouvoir faire cette demande. Les usagers de la bibliothèque peuvent également utiliser les imprimantes payantes pour imprimer des exemplaires des bénédictions patriarcales déjà jointes à leur compte SDJ.

Pour plus de renseignements, appelez le +001-801-240-3500.

 

Q : Pourquoi dois-je inclure mon numéro de certificat de membre (NCM) ou des justificatifs supplémentaires ?

R : Votre bénédiction patriarcale est sacrée, confidentielle et personnelle. La meilleure façon de vérifier que nous envoyons la bénédiction à la bonne personne se fait grâce au numéro de certificat de membre (NCM). Vous trouverez votre NCM sur votre recommandation à l’usage du temple ou tout autre document de l’Église, ou avec l’aide d’un parent, d’un greffier ou d’un dirigeant ecclésiastique.

Vous trouverez des instructions sur la manière de mettre à jour votre compte SDJ avec votre NCM à la rubrique 5 de cette page. Si vous rencontrez des difficultés pour mettre à jour votre compte, contactez votre greffier de paroisse ou téléphonez au 1-801-240-3500 pour obtenir de l’aide relative à votre compte SDJ.

S’il vous est impossible de trouver votre NCM, il vous sera demandé de fournir des documents prouvant votre identité et vos liens de parenté avec les membres de la famille dont vous demandez la bénédiction. Ces justificatifs peuvent être une carte d’identité, un acte de naissance, de décès, de mariage ou une attestation de recensement. D’autres sources, comme FamilySearch, ne sont pas acceptées. Tous les documents serviront uniquement à des fins de vérification.

 

Q : Les renseignements personnels de mon compte SDJ serviront-ils à d’autres fins que la vérification de ma demande concernant ma bénédiction patriarcale ?

R : Non. Tous les renseignements restent confidentiels et servent uniquement à vérifier votre demande de bénédiction patriarcale.

 

Q : Puis-je montrer ma bénédiction patriarcale à d’autres personnes ?

R : Le Manuel 2 déclare : « Chaque bénédiction patriarcale est sacrée, confidentielle et personnelle. » Plus loin, on peut lire : « Les membres de l’Église ne doivent pas comparer leurs bénédictions et ne doivent pas en parler, sauf aux membres de leur famille proche. Les bénédictions patriarcales ne doivent pas être lues dans les réunions de l’Église ou dans d’autres réunions publiques » (20.12.2). Elles ne doivent pas être publiées dans la rubrique « Souvenirs » de FamilySearch, sur les réseaux sociaux, des sites Internet, des blogs ou tout autre moyen électronique.

 

Q : De quelles personnes puis-je demander la bénédiction patriarcale ?

R : Vous pouvez demander un exemplaire de votre propre bénédiction patriarcale, ou celle d’un ancêtre direct décédé, d’un enfant décédé ou d’un conjoint décédé.

 

Q : Qu’est-ce qu’un ancêtre direct ?

R : C’est une personne qui fait partie de votre lignée directe, comme un parent, un grand-parent ou un arrière-grand-parent. Cela ne comprend pas les frères, les sœurs, les tantes, les oncles, les cousins, les parents de familles d’accueil, ni les beaux-parents. Les conjoints et les enfants décédés sont aussi considérés comme des membres de la famille directs.

 

Q : Pourquoi ne puis-je pas demander la bénédiction patriarcale de mon conjoint, de mes enfants ou de mes petits-enfants qui sont en vie ?

R : La bénédiction patriarcale apporte une aide inspirée à son bénéficiaire. C’est à lui seul que revient la décision de la montrer ou pas. Nous invitons les membres de l’Église à créer un compte SDJ et à demander leur propre bénédiction patriarcale.

 

Q : Puis-je demander la bénédiction patriarcale de mes enfants s’ils sont en mission ou à l’armée ?

R : Nous invitons les membres de l’Église à créer un compte SDJ et à demander leur propre bénédiction. La bénédiction sera remise par l’intermédiaire du compte SDJ du demandeur et sera accessible quel que soit l’endroit où il se trouve.

 

Q : Combien de temps faut-il pour recevoir les exemplaires des bénédictions patriarcales demandées ?

A : En raison du caractère sacré de la bénédiction patriarcale, toute demande est soigneusement étudiée et vérifiée par un membre du personnel de la bibliothèque d’histoire de l’Église. Les renseignements de votre certificat de membre sont comparés avec les renseignements figurant dans l’en-tête de la bénédiction. En fonction des circonstances dans lesquelles la bénédiction a été donnée et enregistrée, des recherches importantes peuvent s’avérer nécessaires. Nous vous contacterons pour toute question. Les demandes de bénédictions patriarcales personnelles sont traitées en priorité. Le traitement de votre demande peut prendre plusieurs jours ou plusieurs mois, en fonction des circonstances. La page de demande sur votre compte SDJ sera régulièrement mise à jour par des notifications. Nous vous remercions de votre patience tandis que nous nous efforçons de répondre à vos demandes.

Veuillez noter que si vous venez de recevoir votre bénédiction patriarcale, vous devez attendre d’avoir reçu l’exemplaire papier avant de faire une demande d’exemplaire électronique. Le patriarche a besoin de temps pour transcrire votre bénédiction patriarcale et l’envoyer à la bibliothèque d’histoire de l’Église afin qu’elle soit disponible en format électronique.

 

Q : Pourquoi n’a-t-on pas trouvé ma bénédiction ou celle d’un membre de ma famille ?

R : Votre bénédiction n’a peut-être pas encore été transmise à la bibliothèque d’histoire de l’Église. Si vous avez reçu votre bénédiction il y a moins de deux ans, veuillez vous adresser au patriarche. En ce qui concerne les personnes décédées, la bibliothèque d’histoire de l’Église conserve plus de 4,3 millions de bénédictions. Mais, en fonction de la situation dans laquelle la bénédiction a été donnée et enregistrée, il se peut que la bénédiction demandée ne fasse pas partie de notre collection. Les bénédictions patriarcales ont d’abord été enregistrées aux États-Unis en 1833, puis en Angleterre et en Scandinavie respectivement après 1837 et 1849. Nous ferons tout notre possible pour retrouver l’exemplaire des bénédictions que vous avez demandées.

Deux nouveaux outils en ligne viennent de sortir afin de faciliter l’envoi, la collecte, la préservation et la transmission des bénédictions patriarcales. Un nouvel outil d’envoi en ligne aide les dirigeants à établir une recommandation pour la réception de la bénédiction patriarcale et à envoyer la bénédiction officielle à l’Église. Un autre outil de demande en ligne permet aux utilisateurs de faire une demande d’exemplaires numériques de bénédictions, puis de les visualiser en ligne. Les deux outils sont accessibles en se connectant à l’aide du compte SDJ sur une nouvelle page d’accueil du site LDS.org.

L’outil d’envoi en ligne est accessible aux dirigeants de la prêtrise et aux patriarches. Les évêques et les présidents de branche envoient les recommandations en ligne afin que le patriarche puisse voir qui a demandé une bénédiction. Après avoir donné la bénédiction, le patriarche envoie le texte de la bénédiction accompagné des renseignements d’en-tête à la bibliothèque d’histoire de l’Église par le biais de l’outil en ligne. Les bénédictions sont conservées dans le système de la bibliothèque en différents formats et lieux, notamment la chambre forte de Granite Mountain. En janvier 2015, l’outil a été lancé dans plus de la moitié des pieux anglais, espagnols et portugais. Au cours des prochains mois, il sera accessible à tous les pieux, dans quatorze langues.

Avec l’outil de demande en ligne, les utilisateurs peuvent demander un exemplaire de leur propre bénédiction patriarcale ou de celle de leurs ancêtres directs décédés. Les bénédictions personnelles et les bénédictions des ancêtres directs décédés seront disponibles par le biais du site LDS.org. En raison du caractère sacré des bénédictions patriarcales, toute demande est étudiée et vérifiée soigneusement par un membre du personnel de la bibliothèque d’histoire de l’Église. Les bénédictions demandées avant 2011 sont déjà disponibles sur LDS.org.

La nouvelle page d’accueil sert de point de départ pour les demandes des membres et les envois par les dirigeants ecclésiastiques, elle fournit également des informations sur l’importance de la bénédiction patriarcale, offre une assistance aux utilisateurs et une foire aux questions. La page d’accueil est disponible en quatorze langues et est conçue pour les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles (iOS et Android).

Foire aux questions sur le thème de la bénédiction patriarcale

Q : Qu’est-ce qu’une bénédiction patriarcale ?

R : « Tout membre de l’Église baptisé et digne peut et doit recevoir une bénédiction patriarcale qui lui donne des directives inspirées du Seigneur » (Manuel 2 : administration de l’Église, 2010, 20.12.1). Elle déclare la lignée d’une personne dans la maison d’Israël et contient des conseils personnels du Seigneur. Si on l’étudie et suit les conseils qu’elle contient, elle sera un guide, une source de consolation et de protection. (Pour plus de renseignements, consulter la page des sujets de l’Évangile.)


Q : Comment puis-je obtenir un exemplaire de ma bénédiction patriarcale ?

R : Le Manuel 2 : administration de l’Église déclare : « Un membre qui a reçu sa bénédiction patriarcale doit conserver précieusement l’exemplaire qu’il a reçu. Toutefois, s’il perd cet exemplaire ou que celui-ci est détruit, il peut s’en procurer un autre auprès du patriarche s’il en a encore l’original dans son classeur de bénédictions. Si l’original a été envoyé au siège de l’Église, on peut en demander une copie. » (20.12.3). La bibliothèque d’histoire de l’Église peut fournir un exemplaire de votre bénédiction patriarcale qui a été transmise par votre patriarche.

Pour obtenir un exemplaire d’une bénédiction patriarcale, vous devez avoir :

  • Un compte SDJ
  • Un numéro de certificat de membre (NCM). Si aucun NCM n’est disponible, il faut des documents justifiant votre identité.
  • Le nom actuel du bénéficiaire de la bénédiction.
  • Le nom du bénéficiaire de la bénédiction au moment où il l’a reçue.
  • Le nom des parents du bénéficiaire de la bénédiction, y compris le nom de jeune fille de la mère.
  • La date de naissance du bénéficiaire de la bénédiction.
  • L’année approximative où la bénédiction a été donnée, si vous la connaissez.
  • Le nom du patriarche, si vous le connaissez.
  • Votre lien de parenté avec le bénéficiaire de la bénédiction (pour les demandes faites pour un ancêtre direct décédé).
  • Si aucun NCM n’a été fourni, des documents justifiant votre lien de parenté avec le bénéficiaire de la bénédiction.
  • Votre adresse postale, y compris le numéro d’appartement ou de boîte postale.
  • Votre adresse électronique
  • Votre numéro de téléphone principal.

Vous pouvez faire une demande d’exemplaires de bénédictions patriarcales de plusieurs façons :

  • En ligne : Allez sur LDS.org. Dans l’angle supérieur droit de l’écran, cliquez sur Mon compte et ma paroisse, puis sélectionnez Bénédiction patriarcale. Dans la nouvelle fenêtre, ouvrez une session à l’aide de vos identifiants SDJ, puis cliquez sur Mes bénédictions. Suivez les instructions pour vérifier vos renseignements personnels. Veuillez vous assurer que le champ indiquant le numéro de certificat de membre (NCM) est rempli. Si vous n’avez pas de NCM, il vous sera demandé d’envoyer des justificatifs prouvant votre identité et vos liens de parenté avec les membres décédés de la famille dont vous demandez la bénédiction. Pour demander une bénédiction, cliquez sur l’icône Demande personnelle ou Demande pour un membre de ma famille et remplissez les champs nécessaires. Après vérification faite par le personnel de la bibliothèque, les bénédictions patriarcales sont mises en ligne par le biais de votre compte SDJ. Les navigateurs Internet Explorer et Edge ne sont pas compatibles.
  • Dirigeant ecclésiastique : Si vous n’avez pas accès à un ordinateur ou s’il est impossible de créer un compte SDJ, vous pouvez demander à votre dirigeant ecclésiastique (évêque, président de branche ou de mission) de faire la demande pour vous.
  • Individuellement : Il est possible d’utiliser les ordinateurs de la bibliothèque d’histoire de l’Église aux horaires d’ouverture pour faire une demande d’exemplaires de votre bénédiction patriarcale ou de celle de vos ancêtres directs décédés. Un compte SDJ est nécessaire pour pouvoir faire cette demande. Les usagers de la bibliothèque peuvent également utiliser les imprimantes payantes pour imprimer des exemplaires des bénédictions patriarcales déjà jointes à leur compte SDJ.

Pour plus de renseignements, appelez le +001-801-240-3500.

 

Q : Pourquoi dois-je inclure mon numéro de certificat de membre (NCM) ou des justificatifs supplémentaires ?

R : Votre bénédiction patriarcale est sacrée, confidentielle et personnelle. La meilleure façon de vérifier que nous envoyons la bénédiction à la bonne personne se fait grâce au numéro de certificat de membre (NCM). Vous trouverez votre NCM sur votre recommandation à l’usage du temple ou tout autre document de l’Église, ou avec l’aide d’un parent, d’un greffier ou d’un dirigeant ecclésiastique.

Vous trouverez des instructions sur la manière de mettre à jour votre compte SDJ avec votre NCM à la rubrique 5 de cette page. Si vous rencontrez des difficultés pour mettre à jour votre compte, contactez votre greffier de paroisse ou téléphonez au 1-801-240-3500 pour obtenir de l’aide relative à votre compte SDJ.

S’il vous est impossible de trouver votre NCM, il vous sera demandé de fournir des documents prouvant votre identité et vos liens de parenté avec les membres de la famille dont vous demandez la bénédiction. Ces justificatifs peuvent être une carte d’identité, un acte de naissance, de décès, de mariage ou une attestation de recensement. D’autres sources, comme FamilySearch, ne sont pas acceptées. Tous les documents serviront uniquement à des fins de vérification.

 

Q : Les renseignements personnels de mon compte SDJ serviront-ils à d’autres fins que la vérification de ma demande concernant ma bénédiction patriarcale ?

R : Non. Tous les renseignements restent confidentiels et servent uniquement à vérifier votre demande de bénédiction patriarcale.

 

Q : Puis-je montrer ma bénédiction patriarcale à d’autres personnes ?

R : Le Manuel 2 déclare : « Chaque bénédiction patriarcale est sacrée, confidentielle et personnelle. » Plus loin, on peut lire : « Les membres de l’Église ne doivent pas comparer leurs bénédictions et ne doivent pas en parler, sauf aux membres de leur famille proche. Les bénédictions patriarcales ne doivent pas être lues dans les réunions de l’Église ou dans d’autres réunions publiques » (20.12.2). Elles ne doivent pas être publiées dans la rubrique « Souvenirs » de FamilySearch, sur les réseaux sociaux, des sites Internet, des blogs ou tout autre moyen électronique.

 

Q : De quelles personnes puis-je demander la bénédiction patriarcale ?

R : Vous pouvez demander un exemplaire de votre propre bénédiction patriarcale, ou celle d’un ancêtre direct décédé, d’un enfant décédé ou d’un conjoint décédé.

 

Q : Qu’est-ce qu’un ancêtre direct ?

R : C’est une personne qui fait partie de votre lignée directe, comme un parent, un grand-parent ou un arrière-grand-parent. Cela ne comprend pas les frères, les sœurs, les tantes, les oncles, les cousins, les parents de familles d’accueil, ni les beaux-parents. Les conjoints et les enfants décédés sont aussi considérés comme des membres de la famille directs.

 

Q : Pourquoi ne puis-je pas demander la bénédiction patriarcale de mon conjoint, de mes enfants ou de mes petits-enfants qui sont en vie ?

R : La bénédiction patriarcale apporte une aide inspirée à son bénéficiaire. C’est à lui seul que revient la décision de la montrer ou pas. Nous invitons les membres de l’Église à créer un compte SDJ et à demander leur propre bénédiction patriarcale.

 

Q : Puis-je demander la bénédiction patriarcale de mes enfants s’ils sont en mission ou à l’armée ?

R : Nous invitons les membres de l’Église à créer un compte SDJ et à demander leur propre bénédiction. La bénédiction sera remise par l’intermédiaire du compte SDJ du demandeur et sera accessible quel que soit l’endroit où il se trouve.

 

Q : Combien de temps faut-il pour recevoir les exemplaires des bénédictions patriarcales demandées ?

A : En raison du caractère sacré de la bénédiction patriarcale, toute demande est soigneusement étudiée et vérifiée par un membre du personnel de la bibliothèque d’histoire de l’Église. Les renseignements de votre certificat de membre sont comparés avec les renseignements figurant dans l’en-tête de la bénédiction. En fonction des circonstances dans lesquelles la bénédiction a été donnée et enregistrée, des recherches importantes peuvent s’avérer nécessaires. Nous vous contacterons pour toute question. Les demandes de bénédictions patriarcales personnelles sont traitées en priorité. Le traitement de votre demande peut prendre plusieurs jours ou plusieurs mois, en fonction des circonstances. La page de demande sur votre compte SDJ sera régulièrement mise à jour par des notifications. Nous vous remercions de votre patience tandis que nous nous efforçons de répondre à vos demandes.

Veuillez noter que si vous venez de recevoir votre bénédiction patriarcale, vous devez attendre d’avoir reçu l’exemplaire papier avant de faire une demande d’exemplaire électronique. Le patriarche a besoin de temps pour transcrire votre bénédiction patriarcale et l’envoyer à la bibliothèque d’histoire de l’Église afin qu’elle soit disponible en format électronique.

 

Q : Pourquoi n’a-t-on pas trouvé ma bénédiction ou celle d’un membre de ma famille ?

R : Votre bénédiction n’a peut-être pas encore été transmise à la bibliothèque d’histoire de l’Église. Si vous avez reçu votre bénédiction il y a moins de deux ans, veuillez vous adresser au patriarche. En ce qui concerne les personnes décédées, la bibliothèque d’histoire de l’Église conserve plus de 4,3 millions de bénédictions. Mais, en fonction de la situation dans laquelle la bénédiction a été donnée et enregistrée, il se peut que la bénédiction demandée ne fasse pas partie de notre collection. Les bénédictions patriarcales ont d’abord été enregistrées aux États-Unis en 1833, puis en Angleterre et en Scandinavie respectivement après 1837 et 1849. Nous ferons tout notre possible pour retrouver l’exemplaire des bénédictions que vous avez demandées.